Posez votre question Signaler

Cinéphile, j'ai écrit trois scénarios que je propose aux producteurs...

Anonyme - Dernière réponse le 5 sept. 2011 à 06:15
Cinéphile j'ai écrit trois scénarios que je propose aux producteurs. Ceux-ci ne me répondent jamais. Qu'en pensez-vous ?
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
Bonjour! Je pense qu'il faut avant toute chose les protéger! Combien de nouvelles, de scénaris et autres romans ont été exploités et adaptés par le cinéma américains sans l'accord de leurs auteurs. Ensuite il faut s'acharner et connaïtre du monde... Bien à vous! JLC.
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
Je ne veux pas vous décourager, mais je pense que les chances pour que vous receviez une réponse de producteurs à l'envoi de vos scénarios sont quasiment nulles. Le monde des arts est une microcosme très fermé et si vous n'avez pas de relations dans ce milieu, laissez tomber. Dans les années 70, j'ai travaillé à la Maison de la Radio à Paris et des scénarios de nouvelles émissions, j'en ai vu des centaines stockés dans des armoires, puis stockés aux archives. Si vous aimez l'écriture, tentez d'un roman ?
didier-ciné- 5 sept. 2011 à 06:15
ou alors éssayez d"avoir un piston au sein du milieu du cinéma qui pourrait vous permettre de proposer vos scénarios a des producteurs mais restez bien maitre de vos écrits!

didier-ciné
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Je reprends ce que les autres messages ont été laissé; malheureusement c'est effectivement un microcosme tres fermé, j'ai moi meme frequenté ce "milieu" et j'avais moi meme un projet spectaculaire j'ai des preuves, des articles de presses dans le domaine du jeu video et des réalisations en 3d, j'ai frequenté canal+ warners ect...enfaite ils se servent de nous; nous sommes un vivier d'inspiration, nous ne sommes pas issu d'une famille du septieme art; les bons scénarios sont conservés et les meilleurs idées aussi, je vous rappel que E.T est un concept francais à la base, et les dents de la Mer aussi... c'est comme la franc maconnerie et autres, le meilleur de la gloire est reserve aux élites...
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Désolé pour toi, mais si tu n'est pas fils de ... ou si tu ne couche pas avec... aucune chance pour toi de réussir dans ce milieu extrêmement femé. Tu risque surtout de voir ton scénario un peu changé et signé par un nom célèbre. Méfies-toi, ils risquent de te piquer tes idées. Essaie plutôt d'en faire un roman , ou un recueil de nouvelles, quitte à l'éditer à compte d'auteur. Pour l'adapter il faudra obligatoirement qu'ils négocient avec toi - ou ton éditeur....
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
Salut, j'espère pour toi que tu as déposé ces scénaris à la SNAC c'est à dire : Syndicat National des Auteurs Compositeurs (tu trouveras l'adresse sur google) sinon comme les autres répondants tu risques de te faire piquer tes histoires avec un autre nom et une histoire qui change légèrement. Bonne chance.
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
Protéger pourquoi pas de toutes façons les idées sont universelles et un film c'est plus qu'un scénario. Donc dépôt possible à la SCAD (société des auteurs compositeurs dramatiques) pour les fictions et Scam pourles docus. Sinon, le premier pas est de commencer par le début. *Déposer une demande d'aide à l'écriture au CNC avec une idée de projet des intentions filmiques;;; ensuite essayer les concours comme Emergence ou canal plus écriture. Si le scénario est hyper abouti demanader l'avance sur recette premier film toujours au CNC; C'est la première approche pour connaître le réseau et se faire connaître et si jamais subvention c'est les prods qui vous contacteront. Sinon, convaincre un comédien d'accepter le rôle et c'est lui qui défendra le film. Pour cela essayer d'en rencontrer un que vous pressentez pour le rôle et laisser faire la chance.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Tu sais en ce moment le monde des arts et du spectacle n'est pas en bonne santé... blblblbl... ça va être très dur. Même les gens issus du monde du spectacle ont du mal à obtenir des financements alors... Bon courage, très franchement je ne sais pas quoi te dire.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Je suis voyante-médium et j'ai vu que le cinéma est géré par des scientifiques qui font ressortir les anomalies de la société ou qui témoignent de la société, les acteurs sont soit des repris de justice soit des grands handicapés. Néanmoins, je peux te donner une solution car je pense qu'il faut débloquer tout ça. Trouve des producteurs, fais ton film et fais le projeter au cinéma (qui est magré tout un art), ne manque pas d'en faire la publicité. Bonne chance ! Mais je pense que si j'ai raison, il faut changer le monopole et démocratiser cet art.

Ajouter un commentaire
Réponse
-1
moins plus
Bonjour, j'aime le cinéma.. mon plus grand bonheur c'est d'aller dans une salle obscure pour voir un bon film.. Ce que vous nous dites est valable dans beaucoup de domaines, hélas. Il y a toujours ceux qui savent "tirer les marrons du feu". Ceux qui piquent les idées des autres et qui en profitent... mais je vois tous les messages ci dessous tels un scénario noir.. bien sur il faut proteger ses oeuvres, se mefier des profiteurs, et surtout connaitre du "beau monde comme on dit", Je pense aussi qu'il faut savoir enfoncer les portes, et si on y croit, cibler les gens succeptibles de vous aider, On a un nouveau ministre de la culture, qui aime la culture.... je sais que tous ces gens doivent avoir des agendas très chargés, mais je pense aussi que dès fois ils peuvent peut-être faire quelque chose, dès fois il faut savoir viser un peu "haut"...je sais je suis peut etre un peut trop optimisme, mais il faut y croire très fort, cher Monsieur...........j'espere un jour voir vos oeuvres au cinéma bien sur..... Continuer a écrire des scénarios...
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour, Je réponds comme Mr GALLOIS : roman ou nouvelles ; les petits éditeurs ne doivent pas manquer. C'est la forme la plus sûre pour un début. Evelyne de Versailles
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Je répondrai un peu comme les autres. Règle numéro un : protéger tes oeuvres car sinon tu risques d'avoir de mauvaises surprises ... Règle numéro 2 : tu dois impérativement connaître quelqu'un du milieu qui lui remettra ton scénario à des producteurs qui peut - être le liront . Je connais deux ou trois personnes qui travaillent ds le cinéma et sans pour autant renier leurs qualités individuelles, ils ont tjs été présenté à un moment ou à un autre par une relation ( le plus souvent papa ou maman ) à des gens qui leur ouvraient des portes ... Un cinéphile
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour, 2 réponses possibles: soit ils n'aiment pas, soit ils en ont tellement qu'ils ne prennent pas le temps de les lire.Dommage que la voyante ne te dise pas si tu seras retenu; et quant à écrire un livre, le problème sera le même car il est également très difficile d'avoir des réponses. C'est vrai que connaître quequ'un dans le milieu est la meilleure des entrées. Ne te décourage pas !
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Allez-y faites comme la voyante vous dit, trouvez des producteurs, faites votre film et projetez le au cinéma... Non mais pourquoi n'y avez-vous pas pensé tout seul aussi... [mode ironie off]
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Si je peut me permettre, moi même cinéphile et nourrissant quelque projet dans ce domaine, je pense avoir une réponse "constructive". Si tu n'as pas de réponses c'est très simple c'est parce que tu n'es personne ; en gros tu es un inconnu et tu ne représente pas grand chose à leur yeux (cela dit normal, tu confierai ta voiture à un inconnu ?). Mon conseil, que je compte appliquer moi aussi, fais ton trou, écrit un court-métrage, réalise le même ou essaye de te faire des contacts dans le domaine, de nombreux étudiants en cinéma cherchent désespérément un bon scénar et souviens toi que les bonnes idées peuvent venir à tout le monde et que le fait que tu ai eu une idée n'exclut pas le fait que quelqu'un d'autre l'ai déja eue. Au contraire des autres par contre je te conseillerai de garder tes idées pour toi au lieu de les faire partager, c'est justement le meilleur moyen de te les faire pomper...
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
" Nosferatu " ( de Murnau , et non de Hergoz ), évidemment.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
connaissant parfaitement le milieu tu n'auras aucune chance, pour la simple et bonne raison qu'il faut y etre introduit, pour le reste tu serviras de matiere grise si ton idée est bonne, ensuite il te faut d'abord proteger le projet sur le plan international de preference us et revenir sur un dépot européen. Crois moi je frequenter ce milieu et ce n'est pa si simple, on ne selectionne qu'une certaine categorie de gens, la plebe nous leur servont d'inspiration.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Voilà j'ai écrit un scénario de manga et je voudrais savoir si c'est bien vous pourriez le lire s'il vous plait
Merci d'avance
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  Cinéphile, j'ai écrit trois scénarios que je propose aux producteurs...  » issu de Cinema (cinema.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.