Ech'tio Quinquin ?

Résolu
Utilisateur anonyme - 1 oct. 2008 à 20:25
 Utilisateur anonyme - 13 juil. 2010 à 11:35
Donnez la suite du premier couplet : Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main. Ainsi l'aut' jour eun pauv' dintelière In amiclotant sin p'tit garchon Qui d'puis trois quarts d'heure n'faijot qu'braire Tâchot d'lindormir par eun' canchon. ...................... ...................... ...................... ....................... Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main.

9 réponses

Utilisateur anonyme
2 oct. 2008 à 15:07
Ainsi l'aut' jour eun pauv' dintelière In amiclotant sin p'tit garchon Qui d'puis trois quarts d'heure n'faijot qu'braire Tâchot d'lindormir par eun' canchon. Ell' li dijot: Min Narcisse D'main t'aras du pain d'épice Du chuc à gogo Si t'es sache et qu'te fais dodo. Refrain Et si te m'laich eun'bonn' semaine J'irai dégager tin biau sarrau Tin patalon d'drap tin gilet d'laine Comme un p'tit milord te s'ras faraud J't'acaterai l'jour de l'ducasse Un porichinel cocasse Un turlutu Pour juer l'air du capiau-pointu. Refrain Nous irons dins l'cour Jeannette-à-Vaques Vir les marionnett's. Comme te riras Quand t'intindras dire: un coups pou Jacques Pà d'porichinel qui parl' magas. Te li mettra din s'menotte Au lieu d'doupe un rond d'carotte It'dira merci Pins' comme nous arons du plaisi Refrain Et si par hasard sin maite s'fâche Ch'est alors Narcisse; que nous rirons! Sans n'avoir invi' j'prindrai m'nair mache J'li dirai sin nom et ses sournoms J'li dirai des faribolles I m'in répondra des drôles; Infin un chacun Vera deux pesta'c au lieu d'un Refrain Allons serr' tes yeux dors min bonhomme J'vas dire eun' prière à P'tit-Jésus Pou'qui vienne ichi pindant tin somme T'fair' rêver qu'j'ai les mains plein d'écus Pour qu'i t'apporte eun'coquille Avec du chirop qui guile Tout l'long d'tin minton Te pourlèqu'ras tros heur's de long Refrain L'mos qui vient d'Saint'Nicolas ch'est l'fête. Pour sûr au soir i viendra t'trouver. It f'ra un sermon et t'laich'ra mette In d'zous du ballot un grand pannier. I l'rimplira si tes sache D'séquois qui t'rindront bénache San cha sin baudet T'invoira un grand martinet. Refrain Ni les marionnettes ni l'pain n'épice N'ont produit d'effet. Mais l'martinet A vit rappagé l'petit Narcisse Qui craignot d'vir arriver l'baudet Il a dit s'canchon dormoire S'mèr l'a mis dins d'nochennoire A r'pris son coussin Et répété vingt fos che r'frain. Refrain

1
Utilisateur anonyme
1 oct. 2008 à 22:34
el lui diso min narcise dmain toras du pain d epices du suc a gogo si t sag et qute fait dodo
0
Utilisateur anonyme
3 oct. 2008 à 18:13
El i dis o ma narcisse min t'aura du pin d'epice du chuc a gogo sache et qu'te fai dodo
0
Utilisateur anonyme
4 oct. 2008 à 23:59
bin oui ma petiote my chu de picardie tout c a coté de ch' nord
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Utilisateur anonyme
7 oct. 2008 à 10:53
désolé je ne connais pas la suite
0
Utilisateur anonyme
21 oct. 2008 à 13:26
Cette chanson, me rappelle ma grand-mère lorsqu'elle le chantait.
0
Utilisateur anonyme
14 nov. 2008 à 08:51
L'Canchon-Dormoire Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main. Ainsi l'aut' jour, eun pauv' dintelière, In amiclotant sin p'tit garchon Qui d'puis trois quarts d'heure, n'faijot qu'braire, Tâchot d'lindormir par eun' canchon. Ell' li dijot: Min Narcisse, D'main t'aras du pain d'épice Du chuc à gogo Si t'es sache et qu'te fais dodo. Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main. Et si te m'laich eun'bonn' semaine, J'irai dégager tin biau sarau, Tin patalon d'drap, tin gilet d'laine Comme un p'tit milord te s'ras farau J't'acaterai, l'jour de l'ducasse Un porichinel cocasse, Un turlutu, Pour jouer l'air du capiau-pointu. Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main Nous irons dins l'cour Jeannette-à-Vaques, Vir les marionnett's. Comme te riras, Quand t'intindras dire: un coups pou Jacques Pà d'porichinel qui parl' magas. Te li mettra din s'menotte, au lieu d'doupe, un rond d'carotte it'dira merci Pins' comme nous arons du plaisi Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main Et si par hasard sin maite s'fâche, Ch'est alors Narcisse; que nous rirons! sans n'avoir invi', j'prindrai m'nair mache J'li dirai sin nom et ses sournoms, J'li dirai des faribolles I m'in répondra des drôles; Infin un chacun Vera deux pesta'c au lieu d'un Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main Allons serr' tes yeux, dors min bonhomme J'vas dire eun' prière à P'tit-Jésus Pou'qui vienne ichi, pindant tin somme, T'fair' rêver qu'j'ai les mains plein d'écus, Pour qu'i t'apporte eun'coquille, Avec du chirop qui guile Tout l'long d'tin minton Te pourlèqu'ras tros heur's de long Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main L'mos qui vient, d'Saint'Nicolas ch'est l'fête. Pour sûr, au soir, i viendra t'trouver. It f'ra un sermon, et t'laich'ra mette In d'zous du ballot, un grand pannier. I l'rimplira, si tes sache d'séquois qui t'rindront bénache, San cha, sin baudet T'invoira un grand martinet. Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main Ni les marionnettes, ni l'pain n'épice N'ont produit d'effet. Mais l'martinet A vit rappagé l'petit Narcisse, Qui craignot d'vir arriver l'baudet Il a dit s'canchon dormoire S'mèr, l'a mis dins d'nochennoire A r'pris son coussin, Et répété vingt fos che r'frain. Dors min p'tit Quinquin Min p'tit pouchin min gros rojin Te m'fras du chagrin si te ne dors point ch'qu'à d'main
0
Utilisateur anonyme
20 janv. 2009 à 00:02
la réponse a déja été donner hihi
0
Utilisateur anonyme
13 juil. 2010 à 11:35
bour il a quinquuin tu pe répond a severine hatif
0