Qui considère la fin de ce film comme une forme de liberté absolue ?

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Qui considère la fin de ce film comme une forme de liberté absolue ?

8 réponses


Oui effectivement, cette fin tragique est "la liberté totale"......mais dans l'au-delà......... Magnifique !!!!!!! à voir et à revoir........Bis de Haute Normandie Christ.


Pour moi, c'est la liberté absolue dans le contexte du film, sinon, c'est aussi l'ultilme issue pour elle!

Oui, un très beau film, et je le reverrais encore. Vous avez raison, la liberté absolue.......Une fin tragique qu'elles ont voulues.

On s'arrête ? On ne s'arrête pas ? On vit ou on meurt ? là, sur le bord du canyon, que fait-on ? je ne sais pas si c'est vraiment un "choix", arrivé là, de liberté ? une chose est sûre : il n'était pas possible qu'elles retrouvent leur "vie d'avant", inconcevable ! l'autre choix : la prison, la privation de liberté...

Liberté absolu, non, mais elle vont jusqu'au bout de leur idée, et la fin est l'une des + magistrale du Cinéma. La Liberté absolu est d'avoir tout les choix, elles deux, choissise un choix. Dramatique, car elles ne peuvent revenir en arrière....Mais conforme à leur idée. Excellent film.

la fin on la connait dés le début;c'est pas sa le théme du film... non c'est le duo proprement dit... une blonde un peu godiche et une femme de caractére....petit à petit la blonde prends l'ascendant sur l'autre... c'est passionnant...

vu de l'extèrieur ça peut paraitre tragique,mais au dela des clichés road movie,condition féminine et toutes ces règles de vie auxquels on nous a habitué il y a cette notion utopique de liberté.la vie est faite d'incidents insignifiants face auxquels on s'adapte,a-t-on vraiment le choix à ce moment là?je ne parle pas des accidents qui vous changent toute une vie...la liberté de choix ne doit pas se résumer à 2 options.la vraie liberté c'est de ne pas se poser de questions.et en cela la fin est magnifique.liberté absolue?ça veut rien dire,c'est ça la liberté.......

Pour moi la fin de ce film représente moins la liberté absolue, que l'issue irrémédiable -et fatale- de tout le déroulement du film. Pour Thelma et Louise c'est devenu la seule issue possible du cheminement qu'elles ont choisi tout au long du film. C'est ce cheminement qui est la liberté, pas la scène ultime : dans cette dernière scène il n'y a plus vraiment de choix, elles ne peuvent plus revenir sur leurs actes précédents.