Pas marre d'entendre toujours parler des 2 otages ?

Résolu
Utilisateur anonyme - 30 déc. 2010 à 08:10
dumberman
Messages postés
420
Date d'inscription
samedi 18 juin 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 octobre 2013
- 30 juin 2011 à 23:09
Je risque de m'attirer les foudres de certains mais franchement : vous n'avez pas l'impression qu'on nous rebat les oreilles avec ça depuis quelques mois ? Et alors le pompon c'est depuis hier avec la date anniversaire d'enlèvement. C'est triste, malheureux, les familles le vivent mal, je suis d'accord, mais on n'y peut quoi nous ? Il s'agit d'un métier risqué et ils le savent il me semble. On paie la télé pour voir ça sans arrêt... même en zappant. Par ailleurs, et leurs accompagnateurs ? Ben eux leur nom n'est jamais cité alors ? 2 poids 2 mesures ?

35 réponses

Utilisateur anonyme
30 déc. 2010 à 20:08
Ils font leur métier certes mais s'ils n'avaient jamais été là-bas, on ne saurait pas ce que font les talibans, la condition des femmes et des filles qui n'ont pas le droit d'aller à l'école et de montrer leur visage à partir d'un certain âge, que l'on mutile lorsqu'elles refusen tun mariage ou se révoltent contre ces conditions de vie ; Les hommes qui essaient de se sauver comme ils peuvent... Certes, les journalistes ne sont pas toujours objectifs - il y a des informations qui ne passent jamais en France - cependant ce sont des hommes et ils méritent notre respect. Je ne peus pas comprendre non plus une maman de militaire qui n'a pas peur pour son fils. Elle ne pleurerait pas s'il mourait là-bas ou ailleurs ? Ca me dépasse. Restons humains quelles que soient nos convictions et si on ne donne pas le nom de leurs accompagnateurs, c'est peut-être pour éviter plus de dégats. C'est déjà assez difficile. Peut-être fait-on moins pour eux que pour nos ressortissants mais tous les gouvernements en font malheureusement autant et àprès tout, on n'en sait rien, donc ne pas parler de ce qu'on ne sait pas. J'ai toujours dans mes pensées tous ceux qui souffrent à cause de ce monde souvent inhumain ou à cause d'autres problèmes comme la maladie. Donc, restons humains et pensons à eux et à leurs familles, même si c'est pas 24h sur 24 et souhaitons que ça finisse bien mais quand même pas à n'importe quel prix ! Bonne fin de journée à tous Anne-Marie
0
Utilisateur anonyme
30 déc. 2010 à 21:42
Tout à fait d'accord avec Nathalie Poyer, marre qu'on nous rabatte les oreilles avec un rappel à 06H30, 06H45, 07H00 à chaque flash info, jusqu'à la fin de télématin vers 09H00 puis à 13H00 puis à 20H00 et ce tous les jours que Dieu fait. Comprenez moi bien, je suis infiniment désolé pour ces deux courageux reporters et je souhaite mille fois qu'ils soient rendus à leur famille le plus tôt possible mais êtes vous bêtes au point de croire que matraquer les téléspectateurs de France va faire libérer les otages en Afghanistan? Je vais être cruel, je fais mes excuses par avance aux proches des otages, mais moi devant Télématin , je mange ma tartine et je ne vais pas aller manifester dans la rue ou faire le siège des institutions pour maintenir la pression sur un ministre. Je prépare ma journée de boulot et je me lasse de cette annonce qui finit par me dégoûter de regarder les informations chaque jour. Par ailleurs il y a quelque chose qui me révolte autant que des otages soient détenus au loin, c'est que la communauté des journalistes de France 2 se mobilise pour leurs 2 collègues mais oublie complètement les "16 autres otages français détenus au monde". Alors si vous bossez à France 2 vous êtes privilégiés et si vous êtes journalistes, vous êtes pistonnés, par contre si faîtes autre chose... Alors que dieu vous vienne en aide... Le corporatisme de cette profession m'agace terriblement, pourquoi ne pas afficher au moins la photo de TOUS les otages lors de ces rappels quotidiens???? Ils ne paient pas leurs cotisations au syndicat majoritaire de France 2? On a vraiment l'impression que l'information est la propriété des journalistes et qu'elle sert les journalistes même si la cause es justifiée. La question se pose si les journalistes ne détiennent pas eux même "l'information" en otage selon qu'elle les sert ou pas... Liberté pour tous les otages et aussi ceux de France 2.
1
Utilisateur anonyme
30 déc. 2010 à 21:55
La différence vient de la mobilisation des journalistes,c'est une entité solidaire,et sont au fait des médias.De fait. Mais ne sont pas pris en otage que les seuls journalistes,les travailleurs pris en otage sur les plattes formes pétrolières,sont partis pour gagner leur vie,et non la perdre.Idem pour les militaires,mais là les affaires se font plus discrétement,la grande muette. Là je parle des otages en générals,le fait de connaitre les risques de son activité,ne justifie en rien qu'il soit porté préjudice à quelque individu qui soit.
0
Utilisateur anonyme
31 déc. 2010 à 07:24
n'y a-t-il pas aussi des otages "volontaires"? après tout, c'est lucratif pour un pays la libération et sa "caution". certains ne serviraient-ils pas la cause des pays où ils sont retenus? allez je dis, ça je dis rien, mais ...
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Utilisateur anonyme
31 déc. 2010 à 08:57
Il est vrai que cela peut paraitre agaçant mais certainement nécessaire d'alerter et mettre la pression afin de hâter la libération de ces otages. Mais pourquoi n'en fait'on pas autant pour les autres prisonniers que ce soit journalistes, chauffeurs, personnels des sociétés etc. N'oublions pas le "matraquage" que nous avons vécu lors de l'enlèvement de Florence Aubenas. Le "feuilleton" de Ingrid Bettancourt a été le plus insupportable avec ses manigances. Qu'est ce que cela a du coûter au contribuable ! Elle s'est bien joué de tout le monde, même de sa propre famille. Après ses livres, il ne lui reste plus qu'à porter son histoire à l'écran. Pas besoin de prendre des cours à l'Actor's Studio, c'est inné chez elle. Mais il ne faut pas oublier l'intervention particulière de nos politiques.............
2
Utilisateur anonyme
31 déc. 2010 à 11:06
Il me semble + que nécessaire de remettre certaines au claire. D'abord je partage la douleur de ces familles. Si c'était un de mes proches ? Mais j'y ai pensé. Je ne dis pas de ne rien faire je dis seulement que c'est trop. Tous les 1/4 d'heures quand même... Je suis POUR la liberté de la presse et la liberté en particulier. Les journalistes nous donnent des infos certes mais pas tjs objectivement je regrette. Certaines infos ne passent pas. La situation du Zimbabwé ? On en parle ? Non ? Quant à me parler d'une personne sans ses jambes ; je regrette sans en être à ce point ; j'ai vécu des choses pas drôles et ne ferais pas de commentaires. Mettre la pression au gouvernement oui ok mais je doute qu'il s'agisse de la bonne méthode. De la sensibilité ? Rassurez vous j'en ai ; de la compassion ? Aussi ...... Encore 3 petites choses : je ne passe pas mon temps à regarder des trucs débiles, je ne fais pas de méchanceté gratuite (je voulais recadrer un peu), et je préfère de telles questions qui VOUS mobilisent que certaines autres questions….. Voilà mes précisions que je tenais à faire.
0
Utilisateur anonyme
31 déc. 2010 à 17:34
BISOUS A NATHALIE CORDIALEMENT
0
Utilisateur anonyme
1 janv. 2011 à 00:25
Je trouve qu'il est normal d'agir ainsi afin que l'on n'oublie pas trop vite cette prise d'otage !! Et puis , on nous rabache assez les oreilles avec des conneries ! Ils ont travaillé POUR LLA FRANCE , pour UNE EMISSION FRANçAISE ! Chacun a des émissions préférées et à ce titre , nous sommes automatiquement sensibilisés ! Et si c'était TA FAMILLE ??? Annie
0
Utilisateur anonyme
1 janv. 2011 à 00:27
Nathalie , je reviens !! En plus tu es du PdeC , tu as du avoir de sparents mineurs! Cela s'appelle la solidarité ! Annie
0
Utilisateur anonyme
2 janv. 2011 à 07:35
Dans cette guerre mondiale assymétrique contre le "terrorisme" nous sommes tous pris en "otages", c'est un des "bénefices" de la mondialisation et de l'expansionnisme du mode civilisationnel de vie occidental...
1
Utilisateur anonyme
2 janv. 2011 à 17:14
Oh, là le sujet est tendu,oui, il faut penser aux otages,et aux familles qui sont dans le doute, qu'on manipule, comme ils veulent, les politiciens et les preneurs d'otages entendent et font ce qu'ils veulent, c'est toujours l'argent qui est au bout de tout cela, voyez combien de sujets qui refont surface, tient il y a un pot de vin ou de l'argent sous table et, si bien sûr c'était un de vos proches vous auriez aimé qu'on vient vous soutenir, vous aider moralement, et puis, nous sommes tous otages de quelques choses différent parce que nous pouvons nous déplacer communiquer, mais, êtes vous libre de dire ou t'écrire quelques choses qui se passe autour de vous, sans avoir peur qu'on vous montre du doigt, eux les journalistes certes qu'ils sont payés pour faire leur travail "l'information" certes qu'ils connaissent les risques qu'ils prennent mais est-ce une raison de s'en prendre toujours aux innocents et puis il y a la pression de leur direction, oui, oui, foncent apportent nous un sujet chaud qu'on puisse se mettre sous la dent tout cela c'est l'Argent!!!!!!!!! désolé, mais que se soit des adultes ou des enfants ce n'est pas normal, donc, pour ne pas tomber dans l'anonymat et bien il y a les journaux la télè la radio, tout cela pour que le monde entier puisse entendre bien sûr il y a la protection de certain individu pas normal à nos yeux mais il y a une raison la sécurité de la famille des proches !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
1
Utilisateur anonyme
3 janv. 2011 à 13:10
de toute facon l etat payera une rancon pour les liberer
1
Utilisateur anonyme
3 janv. 2011 à 19:24
On passes de longues minutes depuis maintenant un an pour rappeler qu'ils sont encore en vie quelque part en Afghanistan. Les 50 et quelques soldats Français décédés depuis le début du conflit ont eu droit à quelques maigres minutes. Ils représentent pourtant notre Patrie et eux n'ont pas forcément eu le choix d'aller en Afghanistan. Je suis évidemment derrière les familles des otages car cela reste une chose horrible .. mais malgré tout , je trouve cela un peu injuste, sous prétexte qu'on est censé maintenir la paix, on peux se permettre de perdre des frères et trouver cela "normal".. A méditer.
0
nicks2
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 23 juillet 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juin 2011

24 juin 2011 à 23:19
Bonsoir
Je partage votre opinion et personnellement je zappe systématiquement à cette annonce.
Beaucoup de mes amis se disent aussi agacés et font de même.
Je ne pense pas que france tele ait intérêt à continuer à nous répéter 50 fois par jour ce fait.
il y a aussi bien d'autres choses terribles qui se passent à chaque instant et personne n'en parle!!!!
Des dizaines de milliers d'enfants meurt chaque jour otage de l'indifférence de tous.

.
0
dumberman
Messages postés
420
Date d'inscription
samedi 18 juin 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 octobre 2013
105
30 juin 2011 à 23:09
APRES PLUS 500 JOURS DE CAPTIVITE LES INTERNAUTES PARTICIPANT A CETTE

QUESTION ONT ETE LIBERES :- ))
0