Deux poids , deux mesures.

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Une banderolle au stade de France: on met les auteurs en prison Une banderolle à Athene, devant la flammme olympique-symbole international de paix- On passe les auteurs à la télévision. SVP respectons les jeux olympiques! Recevons aussi , si nous le souhaitons , le Dalai Lama, Et pourquoi pas, aussi, le pope d'Irkousk.?

7 réponses


Une banderolle a un message écrit dessus. C'est le message, pas la banderolle, qui est censuré ou accepté. Pouvez-vous nous dire ce qui était inscrit sur cette banderolle du Stade Français et qui a coûté la prison à ses auteurs? et alors seulement on pourra juger si il n'y a pas de justice, s'il y a deux poids, deux mesures.

Tout à fait exact. La réponse à ma question est donc si j'ai bien compris : il est très grave et cela mérite la prison de traiter d'homosexuels des sportifs. Il n'est pas grave du tout d'accuser les Chinois d'avoir, dans l'une de leurs provinces, le Tibet , fait passer l'espérance de vie de 35 ans à 72 ans depuis 1950, sauvant ainsi de l'ordre de 3 à 4 millions de personnes.

La banderole déployée au Stade de France lors de la finale de la Coupe de la Ligue de foot entre le PSG et Lens disait: "PEDOPHILES, CHÔMEURS, CONSANGUINS: BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS" Cette banderole est haineuse et xénophobique et d'une rare bêtise. Si vous ne pouvez pas comprendre que ce genre de message haineux n'a aucune place dans un pays dit-civilisé, alors vous devriez rejoindre vos petits copains en prison.

Me serais- je mal exprimé: Je ne regrette pas que les premiers- sans doute aussi bêtes que méchants- soient en prison; je regrette vivement que les seconds qui se prétendent savants et intélligents, n'y soient pas.

Maintenant, je comprends mieux, mais que voulez-vous les opinions politiques sont orchestrees derriere un paravant et tout le monde s'agite pour avoir l'air important: avoir des opinions. En fait, c'est du snobisme social. Ces cretins ont detruit l'Afrique du Sud. Les pauvres sont maintenant dans la misere noire et une ville a deja decide de boycoter l'anniversaire de Mandela "qui ne leur a apporte que la misere..." instructif.

"Non,FRED,les deux banderoles n'ont rien à voir.L'une est diffamatoire est l'autre est journalistiquement événementiel .Par contre, je suis d'accord avec vous,les jeux olympiques ne doivent pas servir de tremplin à la politique. Réponse de Jean-Pierre Pathenay 09 juillet 2008 " Tout à fait d'accord: Si je suis correctement informé plus d'un tiers ( soit plus de 10000) des journalistes qui ont demandé un visa pour les JO, n'ont pour seul objectif que de critiquer le régime chinois. Régime certes critiquable mais à féliciter dans bieaucoup de domaines.

@Christian : Jeacques Chirac a même reçu Mugabé ! ! !