Un film anglais

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 13 octobre 2002
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juin 2012
-
Bonjour,
Je cherche le titre d'un film anglais en couleurs vu à Paris 15e vers 1948/9 dont je ne me souviens que de quelques scènes que je peux décrire. Merci.
Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
"le patient anglais" 9 oscars dont celui du meilleur film !
Commenter la réponse de nathalie2526
0
Merci
Ce n'est pas çà du tout. Le film dont je parle a été projeté vers 1945 ou 46 ou 47 dans une petite salle du 15e . Merci pour la réponse.
dumberman
Messages postés
420
Date d'inscription
samedi 18 juin 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 octobre 2013
95 -
bonjour,
Il faudrai peut être en dire plus...la salle de projection a peut importance...que raconte ce film ?
Commenter la réponse de Hirminte
0
Merci
Le film se passe dans une banlieue chic. Il y a des villas de style rustique bourgeois. Un groupe de voisins devenus amis. L'un d'eux roule en side car et est médecin. Il est roux et barbu. Une des villas porte sur son toit une sorte de véranda munie d'un téléscop rotatf qui sert surtout à suivre les gens qui passent, vaquent à leurs affaires. C'est une sorte de surveillance amicale. Plus loin dans le film on voit le médecin en side qui roule un soir d'orage violent. Il heurte quelque chose et se tue. La moto prend feu. Un peu plus loin dans le film il y a une scène d'outre-vie. Le décèdé se présente seul au centre d'une immense arène. Le très nomùbreux public des gradins réunit tout les ancien sur toutes les générations connues. On voit de chevaliers, des hommes du très ancien temps, des fanatiques religieux qui tremblent de ferveur....des médiévaux, des morts au champ d'honneur, etc...Le candidat au centre de l'espace s'avance comme pour subir un jugement. On se demande s'il va se réincarner. C'est probablement ce qui se passe. Il y a peut-être résurrection ?
La couleur du film n'est pas Technicolor mais probablement un procèdé intermédiaire qui n'a pas continué.
Commenter la réponse de Hirminte