Signaler

Quelqu'un aurait-il vu le film "Elle s'appelle Sabine" de Sandrine B [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 11 janv. 2013 à 15:32 par Antigone
Quelqu'un aurait-il vu le film "Elle s'appelle Sabine" de Sandrine Bonnaire.
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
moi je l'ai vu.... très émouvant, dur parfois ...révoltant aussi...plein d'émotions ...jamais voyeur a voir ( a mon humble avis ) tu l'as vu toi aussi??
Antigone- 11 janv. 2013 à 15:32
Oui, moi aussi, j'ai vu ce film. Vraiment très, très émouvant. Sandrine fait là un film très sincère sur sa soeur, sur l'autisme. Des scènes tour à tour déchirantes, violentes, attendrissantes, et tellement vraies. Un très bel hommage rendu à sa soeur victime de cette pathologie bien difficile à vivre pour l'entourage, et pour laquelle il y a bien peu de solution ! Dommage que ce film n'ait pas eu de succès. C'est pourtant un film à voir, et que je recommande. Merci Sandrine !
Utile
+0
plus moins
documentaire à voir sans aucun doute
Utile
+0
plus moins
film documentaire très touchant le lien de deux soeur toutes deux unies dans la vie et la maladie un film documentaire qui vous retourne le coeur....
Utile
+0
plus moins
documentaire tres touchant.Sandrine Bonnaire nous présente sa soeur autiste tout en pudeur
Utile
+0
plus moins
Oui je l'ai vu et je l'ai trouvé adminirable. Admirable aussi Sandrine Bonnaire d'avoir réalisé ce reportage sur sa soeur, je trouve que c'est un trés beau témoignage d'amour entre 2 soeurs. C'est une lecon de courage .
Utile
+0
plus moins
oui je l'ai vu. Il fait prendre conscience du retard de la france dans l'intégration et l'accueil des jeunes adultes handicapés. j'espère que les autorités françaises l'ont vu aussi car il y a du travail
Utile
+0
plus moins
Ah non mais, à "L'occasion" pourquoi pas... Je sais que Agnès Varda en personne l'a beaucoup "Appreciée" et, le "Reccomande" CHAUDEMENT... (Clin d'Oeil)
Utile
+0
plus moins
Oui je l'ai vu et arrêtons de taper sur les doigts des services de psychiatrie qui certes n'ont sans doute pas tout tenté pour cette jeune fille, mais remettons en cause le fait que des structures adaptées a ce genre de pathologie sont trés rare et que bien souvent les familles sont tout de meme satisfaites de placer leur enfant handicapé tant il est difficle de s'en occuper A chacun d'assumer ses responsabilités
Utile
+0
plus moins
bonsoir,
oui, j'ai également vu ce film; il relate tout à fait ce qu'il peut se passer en france encore à notre époque; mais pour te rassurer, les mentalités commencent à émerger. Je ne pense pas que le fait d'avoir un enfant autiste et de le placer dans ce genre d'institut fasse énormément plaisir aux parents, comme le prétend une des persones qui a eu le culot de le prétendre plus haut. J'ai moi-même un enfant autiste de haut niveau, et je peux t'assurer qu'il m'est bien plus supportable de le voir évoluer dans sa fratrie, chez lui, que d'imaginer de le confier à un hôpital de jour ou dans un hôpital psy à plein temps.Certes, il y a 20,ou 30 ans, les recherches médicales et les accompagnements de soins n'étaient pas ce qu'ils sont aujourd'hui, mais il ne faut pas croire que les parents qui se résouent à placer leurs enfants dans ce genre d'organisme le font de bon grés mais plutôt par ignorance ou par une mauvaise orientation; alors encore chapeau bas à Sandrine Bonnaire pour son courage et son dévouementpour cette cause; c'est un témoignage d'amour et une alerte aux parents qui découvrent qu'un jour leur enfant est différent.
Utile
+0
plus moins
oui je l'ai vu il témoigne à juste titre de la souffrance des familles. En revanche je trouve le film vraiment réducteur en ce qui concerne l'hôpital psychiatrique. Ce n'est pas aussi simple entre guillemets que dans le film on les accuses sans chercher à comprendre une chose est sûre c'est des personnes comme Sabine présentant des gros troubles du comportement ils en accueillent beaucoup dans un même service parfois avec très peu de personnel pour prendre soin de ces personnes. De plus il semble y avoir des antécédents à l'apparition des troubles de Sabine a vous d'y réfléchir
Utile
+0
plus moins
oui j'ai vu le film, c'est très émouvant, surtout de voir le changement de sabine après un internement pendant 5 années, ce qui l'a complètement transformée alors qu'avant elle avait un comportement qui ne faisait pas dire qu'elle avait des problèmes et elle était belle c'est difficile de juger, mais vraiment il faut le voir, c'est édifiant a tout point de vue
Utile
+0
plus moins
Je l'ai vu également. un grand cri d'amour entre 2 sœurs, de la patience, de la complicité, des souffrances physiques et morales, mais un combat pour la vie. On constate avec désarroi la quasi inexistence des lieux d'accueil pour les personnes atteintes de cette maladie, la famille doit se débattre en plus avec des problèmes d'organisation, d'hébergement........ Mais un film plein d'espoir.
Utile
+0
plus moins
oui, c'est un film touchant qui montre bien la difficulté d'aider les personnes souffrant de troubles psychiques.Il y a trop peu de lieux pour les accueillir hors les murs de l'hôpital. Sandrine Bonnaire a filmé sa soeur avec beaucoup de respect pour elle et d'amour aussi.
Utile
+0
plus moins
Bonsoir, Merci à Pascal Dogez pour votre témoignage que je rejoins à 100%. J'ai moi-même un garçon de 7 ans autiste typique de forme modérée. Je suis ravie de le voir évoluer également en famille, avec en plus une prise en charge en EMP et d'autres prises en charge en libéral. Mon fils a la chance d'être encadré par des éducatrices ouvertes à l'autisme, qui s'y intéressent et se forment. Ca c'est notre espoir pour les changements à venir dans les institutions. Je trouve très courageux aussi de la part des personnes connues comme Sandrine Bonnaire et Francis Perrin de se servir de leur notoriété pour défendre la cause de l'autisme, en mettant en avant leur propre vécu en toute humilité, pour sensibiliser le public et surtout les pouvoirs publics qui n'ont pas vraiment conscience de notre quotidien. Merci à eux et aussi à toutes les personnes et parents comme nous qui s'investissent avec leur propre moyen auprès des associations départementales. Les choses commencent à changer et nous devons continuer notre combat. Mais que d'énergie et de soutien nous faut-il encore ! Quant aux propos de Sandrine Lubrez, je les trouve frustrant et blessant. Certaines familles n'ont pas le choix pour les raisons évoquées par Pascal, mais aussi à cause d'une réelle souffrance dans leur combat. J'invite Sandrine Lubrez à cotoyer le quotidien des familles comme les nôtres pour réfléchir aux prochains propos qu'elle aurait à tenir. Il faut savoir de quoi on parle quand on juge. Personnellement, je n'ai encore rencontré aucune famille satisfaite des prises en charge en milieu psychiatrique et hôpitaux de jour. A bon entendeur...
Utile
+0
plus moins
Merci à Sandrine pour sa réponse. Cela reflète exactement l'état d'esprit des personnes qui ne sont pas confrontées à ce problème !!!! J'ai moi-même un enfant de 4 ans1/2 qui est autiste et sa prise en charge est lamentable. Les progrès qu'il a fait je ne les doit certainement pas aux pseudos professionnels, mais à la seule volonté de mon mari, ma fille et moi-même.
Utile
+0
plus moins
Oui j'ai vu ce film. C'est un beau témoignage, violent, touchant. A voir.
Utile
+0
plus moins
j'ai vu ce film, emouvant, rempli d'amour et de tendresse, je ne suis pas confrontée au problème directement, mais ma tante, qui vieillit est seule a 70ans avec un fils autiste de 50 ans, et nous pensons à son avenir!!il a des frères et soeur mais!!! quel beau temoignage, j'adore sandrine bonnaire, mais là elle est tellement patiente, pleine d'amour , c'est quelqu'un de bien, et le film très très beau et encore une fois emouvant!! marie
Utile
+0
plus moins
émouvant. mais pour moi qui suis infirmière psy, dur à encaisser, ce n'est pas le reflet de mon métier.
Utile
+0
plus moins
Oui, je l'ai vu; c'est passe a la tele en GB l'an dernier. Un temoignage formidable et surtout, mes excuses aux psys qui font leur travail avec tout leur coeur, un important rappel de la folie qui malheureusement prime toujours (est-on vraiment au 21ieme siecle?) dans le systeme de prise en charge. Courage, les parents (et aussi les proches, famille & amis)! Comme le demontre Sandrine, il ne faut surtout pas baisser les bras.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !