Comment résoudre ce problème de décalage insupportable !

Signaler
-
Messages postés
24
Date d'inscription
lundi 13 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2020
-
Bonjour,

combien je partage les expériences de nombres d'entre les internautes qui s'expriment sur l'imbécile déséquilibre entre fond, musique et dialogue !

Ces remarques sont monnaie courante entre amis et proches quant on parle cinéma, et ce n'est certainement pas une minorité. Je ne comprends pas que ça ne soit pas arrivé aux oreilles des producteurs. Ne parlons pas des hausses spectaculaire de volume quand on passe aux effets spéciaux au cinéma, tout d'un coup c'est assourdissant : pépé est aux anges, il peut couper son sonotone, il pense au miracle d'avoir recouvert l'audition, mais quand les dialogues reprennent leurs droits,

il n'entend plus rien et retombe dans la déprime. Pire : même dans des émissions (qui sont censées nous transmettre clairement des connaissances), se rajoutent des musiques (superflues) tonitruantes qui gâchent littéralement l'ensemble en rendant le commentaire quasi inaudible !! La question est de première importance : les réalisateurs vont-ils prendre conscience de l'aberration de cette "récente" habitude (au regard de l'âge du cinéma et des productions vidéos en général) !

Je comprends mal quel type de profit, ou de supplément esthétique, on peut tirer de se réel désagrément. Je pose une question aux habitués de l'informatique, qui vient expliquer le titre de mon intervention : existe-t-il un logiciel qui pourrait permettre après coup (produit fini en l’occurrence) de rectifier cet insupportable décalage ? (type Adobe Première, Audacity ou autre ?)

Merci à tout ceux qui pourront m'éclairer et à tous ceux qui colporteront le ras-le-bol ici présent aux responsables qui pourront (espérons) agir.

1 réponse

Messages postés
24
Date d'inscription
lundi 13 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2020
2
Bonjour Did64, je ne compte plus le nombre de fois où j'ai râlé en regardant un film dont la musique était plus forte que les dialogues. Moi aussi j'ai cherché à modifier ç pour pouvoir regarder ce film sans être gêné par ce problème. Mais il faut se rendre à l'évidence, c'est peine perdue. La bande son comporte dialogues et musique et les deux sont indissociables. Il n'y a plus qu'à espérer que les réalisateurs ont entendu les gens qui s'en plaignent, mais feront-ils le moindre effort pour les satisfaire ?Telle est la question.