Comment apporter la preuve historique et incontestable que le film relate des év [Résolu]

Utilisateur anonyme - 14 avril 2010 à 19:37 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 9 juil. 2010 à 08:55
Sur quels documents véridiques, infalsifiés, peut-on se baser pour prouver sans l'ombre d'un doute qu'un fait dit historique est arrivé et faire taire les sceptiques ?
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 3 mai 2010 à 20:30
0
Utile
encore un mot tabou !  j'aurais pas cru
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 mai 2010 à 10:44
+1
Utile
C'est une blague ? Allez dire ce genre de choses aux personnes qui ont vécu ces évènements et dont les témoignages ont permis justement à ce film d'être VRAI !
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 mai 2010 à 23:30
0
Utile
Merci de sa réponse à Soledad Gosset comme elle indique qu'un témoignage a valeur d'authenticité puisque le ou les témoins ont vécu ce qu'il dise avoir vécu. Ainsi toute tentative de réviser l'histoire est impossible puisqu'il y a justement les témoignages : dès lors le travail de l'historien se borne à prendre tels quels les témoignages et essayer ensuite de les historiciser. Ceci dit, que faire des témoignages contradictoires ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 juin 2010 à 11:03
0
Utile
Dans le domaine concerné, demandons-nous si c'est l'amour de la vérité historique qui motive les "sceptiques" ? Si la réponse est négative, aucune preuve ne les fera taire! fp
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 1 juil. 2010 à 00:58
0
Utile
si votre question est une plaisanterie ;elle est vraiment stupide (le mot n'est pas assez fort) et loin d'etre drole ; vous pouvez dormir tranquillement??? après avoir écris cette question. vous devez etre le genre de personnage qui aurait volontier travailler avec les gestapis et les tortionnaire ss honte a vous !! je savais que des personnes dans votre genre de mentalité existaient , mais vous etes un irresponsable dangeureux !!!vous faites vous vraiment parti de se que les ss appelaient des "sous hommes""
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 1 juil. 2010 à 23:43
0
Utile
Au contraire, la question est justement pour faire taire les révisionnistes, en leur fournissant des preuves irréfutables ! Car l'Histoire se doit de prouver qu'elle n'est pas en faute, c'est indispensable...c'est pourquoi il faut poser ce genre de questions...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 juil. 2010 à 09:04
0
Utile
Bonjour, Panne de souris collective? Arthroses du poignet ? Où sont les demandes d'excuses pour avoir accusé à tort Monsieur Pascal Seguin ? fp
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 juil. 2010 à 01:15
0
Utile
En réponse explicative à Francette P : la nouveauté dans l'enseignement de l'Histoire, c'est qu'on a cru devoir faire une loi pour interdire de poser des questions sur une période de l'Histoire, et ainsi prétendre la sacraliser ! Alors on n' a plus affaire avec l'Histoire, mais avec du dogmatisme ! Et alors les sentiments y gagnent, mais l'Histoire y perd. Bien sûr, une telle loi se retourne finalement contre le fait historique même, puisque celui-ci n' a plus besoin de preuves, il est dogme ! En réalité, le seul qui puisse être dogme c'est Dieu Soi-Même, mais rien de ce qui vient des hommes n'est assez sûr pour être dogme. Une Histoire qui se fige est une Histoire négationniste.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 juil. 2010 à 08:55
0
Utile
@ Pascal S. Merci. Excellent éclaircissement. Quand l' Histoire devient dogme, les "sceptiques" ont libre jeu. De plus, comme je l'ai dit plus haut, dans ma première intervention, je crains qu' aucune preuve ne les fera taire si leurs motivations ne sont pas la recherche de vérité. fp
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme