Le Monde vu du train : excellente série documentaire !

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
1 août 2011
-
 Laura13 -
Bonjour,

Le Monde vu du train est un excellent documentaire, sur la chaîne Voyage. Je le recommande. Des rencontres incroyables, un grand reporter, Olivier Weber, au plus proche des gens et de la terre, des anecdotes mais surtout du fond, des infos, de l'Himalaya à la Suisse, de l'Inde du Sud à la Turquie anatolienne. Bravo!
Jean-Pierre Ploquin
A voir également:

1 réponse

Messages postés
420
Date d'inscription
samedi 18 juin 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 octobre 2013
101
bonjour,

Oui, ce sont des voyages bien agréables..très touristiques..peut être trop à mon gout..on oublie un peut les peuples traversés.. mais ce n 'est pas le but de la visite !

Cordialement
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 4 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
1 août 2011

Un docu inoubliable! La série, c'est vrai, est surtout basée sur la rencontre. On découvre dès lors un pays par les yeux des autres. C''est réussi car on est dans la peau de l'autre. De l'excellent road movie qui donne envie de prendre son sac à dos!
Peter
très bon reporter Olivier Weber mais il y a 2 erreurs dans le reportage sur l'Afrique du Sud
1 Le Cap n'est pas la rencontre des 2 Océans c'est le Cap des aiguilles (Cap Anguillas)
2 Le phare n'est pas le Cap de Bonne Esperance mais Cap Point plus bas

Le goût des gens
Quel voyage! Je reconnais bien là ma Suisse, et la Turquie, revisitée l'an dernier. Olivier Weber est un excellent écrivain-voyageur et grand reporter, qui a le goût des gens! Ses voyages me rappellent les livres de V.S. Naipaul ou de Hemingway.
Bravo à Voyage!
Romain Chatilliez
C'est cool!
Un grand reporter, Olivier Weber, qui nus pend par la main, des personnages supers, de beaux paysages, des pays qu'on a envie de voir, ou revoir. Que demander de mieux? Bon voyage!
Clément Portez
**** Olivier Weber est un globe-trotter qu'on aime beaucoup avec une vraie simplicité et une envie de partager, ce qui n'est fréquent de nos jours. C'est du Antoine de Maximy, sauf que là, le spectateur dort en couchettes!