La partie la plus marquante ?

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
quelle baffe ! on en reste secoué, retourné, dérangé... je remarque beaucoup s'arrête au côté gore du début du film mais je trouve que le plus difficile à supporter ce ne sont pas les scènes sanglantes mais la douleur psychologique et la descente aux enfers d'anna lors de sa "martyrisation" dans la 2ème partie. c'est celle-là qui reste inscrite, imprimée, ancrée dans la mémoire, bien plus que les scènes gores. cette seconde partie est beaucop plus traumatisante à mon sens, elle nous montre la folie humaine la plus pure ( celle des bourreaux ) pour chercher par tout les moyens, même les plus abjectes, à avoir une réponse à ce qui ne devrait rester qu'une question sans réponse justement...

2 réponses


Tu as entièrement raison. C'est également la 2ème partie du film qui m'a marquée. Les nombreuses scènes courtes de torture m'ont vraiment interpellées: mais jusqu'où vont-ils aller? Où se situe la limite de ces bourreaux? C'est un film qui ne laisse pas indifférent.

Mais quel humour (noir) nous apporte la toute dernière image du film lorsque notre héroïne a apportée à la vieille dame la pire réponse qu'elle pouvait entendre et qui la pousse à se tirer une balle dans la bouche! Je pense qu'elle lui a tout simplement dit que "derrière", il n'y a rien, envoyant la vieille au suicide et épargnant du même coup (je l'espère) à d'autre filles de subir le même sort qu'elle. Entre autres choses...